parkings de l’aéroport Paris

Souscription à une demande d’information sur les abonnements aux parkings de l’aéroport Paris.

Toute requête sur les informations concernant les abonnements aux parkings de l’aéroport à paris s’effectuent par messagerie électronique ou par correspondance au bureau des abonnements. Le traitement d’une commande est d’au moins deux jours ouvrables à partir du jour de sa réception auprès des services d’Aéroport de paris. Les usagers doivent fournir le bon de commande rempli et transmettre ce dernier par message électronique ou par voie postale à l’adresse de l’Aéroport accompagné des présentes conditions générales et le tarif signés. Ces conditions générales sont affichées dans les zones de parcs ou sur demande par messagerie électronique et doivent être approuvées par les abonnés.

Les conditions de souscription d’abonnement aux parkings de l’aéroport Paris.

parkings de l’aéroport Paris1Pour les abonnés, aucune suspension du contrat d’abonnement n’est autorisée. En effet, il est prédit avant souscription qu’en cas d’indisponibilité discontinue ou permanente des parkings accessibles moyennant de la formule d’abonnement signée, précisément si leur capacité optimal de stationnement est atteint ou pour toute autre raison concernant l’exploitation de l’aéroport, le passage sera donné à un ou plusieurs autres parkings situés sur l’aéroport. Seulement si l’aéroport de Paris n’est pas en mesure d’autoriser à l’utilisateur de pénétrer à un autre parking. Dans ce cas, une part  de l’abonnement sera remboursée selon la durée d’indisponibilité des parkings correspondants à l’abonnement.

Responsabilité de l’aéroport de Paris vis-à-vis des abonnés.

L’aéroport de paris sera responsable des dommages ou atteinte probable,  spontané et certains faute d’exécution de ses obligation au titre de l’abonnement causé à l’abonné, à l’exception des dommages indirects est dans la limite sous la responsabilité de l’aéroport. En revanche, toute altercation entre abonné et tout tiers ne concerne pas l’aéroport quelle qu’en soit la nature des dommages. Par conséquent, l’abonné est dans le droit d’annuler l’abonnement souscrit à tout moment.